• Le sabbat : une bénédiction familiale

    Comment une vieille loi, souvent vilipendée, pourrait-elle améliorer la vie trépidante des familles de ce 21e siècle ? 

    Les parents se sentent souvent coupables de ne pas mieux éduquer leurs enfants, de ne pas avoir le temps de les aider, de les encourager et de les préparer à affronter les défis de la vie moderne. 

    La tâche des parents parait souvent incessante, ces derniers ayant souvent le sentiment de dépenser toute leur énergie pour assurer la bonne marche de leur foyer. Il semble qu’il soit devenu de plus en plus difficile de bien éduquer ses enfants, de faire avec eux des choses dont ils se souviendront, de leur inculquer  des valeurs morales ayant fait leurs preuves, et de les équiper pour qu’ils puissent réussir dans la vie.

    Le sabbat : une bénédiction familiale

    Bon nombre d’enquêtes ont révélé les avantages qu’il y a, pour les familles, à passer du temps ensemble. Par exemple, quand ces dernières prennent leurs repas ensemble, « les liens familiaux se resserrent, les enfants s’adaptent mieux, on mange des repas plus nourrissants, on souffre moins souvent d’obésité, on consomme moins d’alcool et l’on fait moins souvent usage de drogue » (Larry Forthun, professeur adjoint, University of Florida).

    Pour ces raisons, et pour beaucoup d’autres, nous encourageons les familles à prendre leurs repas ensemble. Et si vous avez la chance d’avoir plus de temps à consacrer à vos enfants et êtes davantage en mesure de les aider positivement à préparer leur avenir ? Et si Dieu vous avait miraculeusement donné un jour – 24 heures – lors duquel vous concentrer sur ce qui compte vraiment ? Et si Dieu l’avait fait chaque semaine ? 

    C’est en fait le cas. On est souvent surpris d’apprendre que l’un des Dix Commandements  régularise notre temps – pour notre bien et celui de nos enfants. Grâce au sabbat ! 

    Pour se ressourcer !

    Dès le départ, le sabbat [le samedi] a eu pour objet de se ressourcer et de se reposer. Notre Créateur omnipotent ne Se fatigue jamais, mais Il nous dit qu’Il « s’est reposé, et a été rafraîchi » (Exode 31:17, version Darby), le jour du sabbat, après avoir créé pendant six jours. Il apprécia tellement ce repos qu’Il le désigna pour partager avec nous Sa joie – « c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié » (Exode 20:11). 

    Une expérience aussi rafraichissante vous profiterait-elle ? Se pourrait-il que vous ayez besoin de vous détendre et de vous changer les idées ? De vous consacrer à ces choses si faciles à négliger quand on se sent pris par ce qui semble urgent ? 

    Le sabbat divin du septième jour  peut être une bénédiction rafraîchissante pour les familles. Pourquoi ne vous en a-t-on  généralement pas parlé, et pourquoi pense-t-on souvent que c’est un fardeau ? 

    Le sabbat a été créé pour l’homme, et les familles:

    Christ (Ha Mashiah) rectifia une fausse conception que les dirigeants religieux de Son temps avaient à propos de ce jour de repos, lorsqu’Il précisa : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat » (Marc 2:27). Le sabbat n’est pas un fardeau pesant ou un rituel arbitraire dénué de sens. Dieu l’a créé pour notre bien. C’est un cadeau et une bénédiction de notre Créateur. 

    Les hommes ont souvent mal compris le commandement s’y rapportant. Les pharisiens du temps de Christ (Ha Mashiah) se méprenaient à son sujet. Au fil des siècles, diverses tentatives visant supposément à le « protéger » ont abouti à l’élaboration de règles rigides ridicules contraires à sa raison d’être. Quant à la majorité des dirigeants religieux de notre temps, ils ont, eux, fait le contraire, se basant sur des siècles de traditions qui, contre tout « légalisme » en ce sens, font fi du sabbat comme jour de repos. 

    Aucune de ces extrêmes ne saisit le cadeau divin merveilleux qu’est le sabbat hebdomadaire, et les familles en ont été lésées. 

    La bénédiction du sabbat prévue par Dieu fournit aux familles du temps pour se retrouver. Elle offre en outre des leçons vitales porteuses de bénéfices éternels pour chacun dans les foyers. 

    Le sabbat : une bénédiction familiale

    Le sabbat nous enseigne :

    Voici quelques-unes des leçons que le respect du sabbat  – le Quatrième Commandement – peut nous enseigner :

    Le sabbat nous apprend qu’il importe de se reposer après avoir travaillé dur. Dieu précise que cette bénédiction est prévue pour tous les membres de la famille. « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille » (Exode 20:8-10).

    Le Commandement du sabbat crée des limites et un contraste étonnant.  Après que nous ayons travaillé dur pendant six jours, nous sommes bénis de pouvoir nous reposer et de nous ressourcer physiquement, mentalement et spirituellement. Non seulement les parents modernes mais aussi les étudiants stressés et submergés ont besoin de ce laps de temps comme refuge et comme période de renouvellement.

    Le sabbat nous enseigne à gérer notre temps. Vous vous demandez peut-être comment, dans votre emploi du temps chargé, vous pourriez bien prévoir ne serait-ce qu’une heure de ce repos auquel vous aspirez. Dieu fait des miracles, et bon nombre de ceux qui ont découvert le sabbat ont découvert qu’en faisant le choix courageux de le respecter et en tenant leur engagement, ils sont récompensés par une semaine plus productive et avec le soulagement que Dieu leur procure.

    L’arrivée du sabbat, et le repos ordonné qu’il impose, fournissent un jalon efficace dans la gestion de notre temps. Lire à cet effet notre article « La façon chrétienne degérer son temps »

    Le sabbat nous montre quelles doivent être nos priorités. Pour bien gérer notre temps, nous devons déterminer sagement nos priorités. Le sabbat, en somme, réclame 24 heures pour nos priorités – nos relations avec Dieu et les autres (notamment nos familles et les membres de notre Église (Kéhila).

    Le sabbat nous apprend à apprécier…

     

    • La création divine. Comme pierre d’angle de la semaine de la Création, le sabbat nous rappelle notre Créateur et Sa création minutieusement interconnectée.
    • La liberté. Quand Moïse réitéra les Dix Commandements avant qu’Israël n’entre dans la Terre promise, le Commandement sur le sabbat comprenait : « Tu te souviendras que tu as été esclave » (Deutéronome 5:15). Cela fait du sabbat une célébration de la liberté – et nous rappelle de ne pas opprimer les autres.
    • Dieu, Sa Parole et Sa voie. Le sabbat nous enseigne à honorer Dieu et à mettre notre plaisir en Lui (Ésaïe 58:13-14). Le sabbat est « une sainte convocation » (Lévitique 23:3) – un ordre de s’assembler pour écouter les ministres de l’Éternel et pour fraterniser avec les membres de Son Église. Le sabbat fournit aussi aux familles plus de temps pour s’entretenir sur les choses de Dieu, Ses pensées et le comportement qu’Il veut que nous ayons.
    • L’avenir. L’Épître aux Hébreux compare le sabbat au repos millénaire du Royaume de Dieu proche (Hébreux 4:1-10 ; lire aussi notre article « Le plan divin »).
    • La famille. Dieu a créé le mariage et la famille peu après avoir créé le premier homme et la première femme (Genèse 2:24). Il a donné, après le commandement du sabbat, le Commandement suivant : « Honore ton père et ta mère […] afin que tes jours se prolongent et que tu sois heureux » (Deutéronome 5:16). La famille est importante aux yeux de Dieu, et nous pouvons Lui exprimer notre appréciation, Lui étant reconnaissants et reconnaissants des êtres formant nos foyers.

    (Ha Mashiah, Kéhila), ajouté par moi.

    Source: http://vieespoiretverite.org/bible/dix-commandments/sabbat/le-sabbat-une-benediction-familiale/

     

     

    « La parachah DEVARIYMLes Dix Commandements sont-ils applicables aujourd’hui ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :