• LE SHOFAR...ou Corne de Bélier INSTRUMENT DU SACERDOCE

    Par caleb dans Accueil le 5 Février 2015 à 16:42                                                               

    La corne symbolise à la fois le bélier qui fut substitué à Isaac lors du sacrifice, celle qui a retenti sur le Mont Sinaï et celle qui retentira au rassemblement des exilés. 

    LE SHOFAR...  ou Corne de Bélier INSTRUMENT DU SACERDOCE

    Bienheureux le peuple qui connaît le Son du Shofar !

    Ils marchent, ô Éternel ! à la Lumière de Ta Face... Psaume 89, 16

    Le Shofar biblique est - à la fois (et la liste n’est pas exhaustive)

    * un instrument de musique, * un instrument qui rassemble - après la bataille... * un instrument avertisseur d’un danger * ou encore servant à avertir de quelque chose de nouveau.
    Il y a beaucoup d’usages du Shofar dans les Écritures, et nous sommes tous appelés à appliquer ses injonctions à nos vies - sur un plan spirituel et symbolique. Encore, en faut-il saisir le sens et les raisons...

    Le mot Shofar est malheureusement trop souvent traduit dans la Bible, par le mot trompette (ce qui est une erreur linguistique) et cela fausse la compréhension de son utilité dans les Temps que vivons.

    Il existe bien, dans la Bible, des Trompettes : elles étaient faites en argent et servaient particulièrement au rassemblement des chefs ou du peuple, selon leur sonneries. (Cf. Nombres 10 )

    1 . Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons de la Royauté de Dieu. Nous nous souvenons que Yeshuah est le Roi des Rois et le Seigneur des Seigneurs et que nous sommes Ses sujets obéissants.

    * Dans l’Israël ancien, le règne d’un nouveau roi était annoncé par le Shofar. Par exemple, pour Salomon 1 Rois 1, 34 ou bien pour Joas 2 Rois 11, 14 .

    * Dans l’Israël actuel, on sonne le Shofar pour des évènements politiques d’importance comme l’élection d’un nouveau président.

    2. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons que nous sommes des adorateurs de Dieu. Dieu cherche des adorateurs qui L’adorent en Esprit et en Vérité.

    Le Shofar est utilisé pour l’Adoration et arrive en tête de la liste des instruments de musique du Psaume 150 - qui sont utilisés pour le Service de Dieu :

    « Louez Dieu avec le Shofar ! »

    * Réjouissances Nombres 10, 10

    * Actions de Grâces Néhémie 12, 35

    * Culte rétabli par Ézéchias 2 Chroniques 29, 26-27

    * Rétablissement de l’Adoration Ésaïe 27, 13

    3. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons que nous avons besoin de repentance. Le Shofar annonce l’approche d’un danger et nous sommes en danger grave sans la repentance ! Joël 1

    « Sonnez du Shofar en Sion ! Lancez une clameur sur Ma Montagne sainte... Consacrez un jeûne, proclamez une assemblée solennelle ! Revenez à Moi de tout votre cœur avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations ! Déchirez vos cœurs et non vos vêtements et revenez à l’Éternel votre Dieu ! »

    * Avertissement des jugements sur le péché Ésaïe 58

    * Sentinelle Ézéchiel 33, 3-4

    4. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons de l’Alliance que Dieu a faite avec Abraham, Isaac et Jacob. Le Shofar est fait d’une corne d’animal. Cela nous rappelle « la Ligature d’Isaac » pour le sacrifice en holocauste.

    Le son du Shofar nous parle de la foi d’Abraham, dont la Foi est le modèle pour nous. A cause de cet acte de foi, Dieu a promis de bénir le peuple d’Israël et de leur donner la victoire sur tous leurs ennemis.

    * Genèse 15, 18 * Genèse 22, 8 Sacrifice de substitution

    5. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons que le Messie a été lié, attaché pour le sacrifice.

    * Abraham a prophétisé que Dieu Lui-même se pourvoirait d’un Agneau pour l’Holocauste. Genèse 22, 8

    * Yeshuah ha Massiah a été offert comme l’Agneau qui ôte le péché du monde sur cette même montagne deux mille ans plus tard.

    6. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons que le son du Shofar a accompagné la révélation du don de la Loi sur le Mont Sinaï et que toute l’Écriture est divinement inspirée.

    * Dieu donne les Paroles de l’Alliance et les donne au travers du Shofar qu’lL sonne Lui-même. Exode 19

    7. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons de ce que les prophètes ont ordonné : Jérémie 6, 17

    « ...d’écouter le son du Shofar »

    * Les prophètes sont comme des Shofars avertissant du danger !

    * La nation d’Israël a été jugée pour avoir ignoré les prophètes et il y a un très grave danger à ignorer Messiah Yeshuah, le plus grand des prophètes d’Israël.

    8. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons que c’est l’annonce de la bataille parce que nous sommes en guerre !

    * Le peuple est rassemblé pour la bataille. Juges 3, 27

    * Nous sommes dans la bataille qui fait rage pour les âmes de l’humanité. Satan et ses anges combattent pour que les gens partagent sa destinée. Messiah Yeshuah combat pour le peuple afin qu’il partage Son Éternité ! Sophonie 1, 14-16

    « Il est proche le grand jour de l’Éternel, il est proche et il arrive en toute hâte ; au bruit du jour de l’Éternel, le héros pousse des cris amers. Ce jour est un jour de courroux, un jour de détresse et d’angoisse, un jour de dévastation et de ravage, un jour de ténèbres et d’obscurité, un jour de nuées et de brouillard, un jour où retentiront le Shofar et la clameur contre les villes fortes et contre toutes les tours élevées. »

    9. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous rappelons la Fin de toute Guerre.

    * Le Shofar est sonné à la fin de toute bataille. 2 Samuel 2, 28 et 2 Samuel 18, 16

    * Le Shofar est un rappel de la victoire totale en Yeshuah. 1 Samuel 13, 3 et Amos 2, 2

    * Annonce de la victoire. L’ennemi est vaincu. Juges 7, 19

    10. Quand nous entendons le son du Shofar, c’est la proclamation de l’Année du Jubilé, c’est-à-dire de la libération des esclaves.

    * le Jour des Expiations,

    * le Yom Kippour... Lévitique 25, 9

    11. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous souvenons que notre résurrection prendra place au Retour du Messie quand le Shofar sonnera.

    * L’Éternel sonne le Shofar car Il vient. Zacharie 9, 14-16

    * 1 Corinthiens 15, 52 & 1 Thessaloniciens 4, 16

    12. Quand nous entendons le son du Shofar, cela nous rappelle la restauration du peuple d’ Israël dans sa terre.

    Le Messie d’Israël rassemblera les exilés. Ésaïe 27, 13

    « Et vous serez rassemblés un à un, fils d’Israël ! Et il arrivera qu’en ce Jour-là le Grand Shofar sera sonné ! »

    13. Quand nous entendons le son du Shofar, nous nous rappelons à Dieu. Le son du Shofar est comme une prière qui monte jusqu’au trône de Dieu pour Lui dire :

    « Seigneur ! Que le son du Shofar monte jusqu’à Ton trône ! Souviens-Toi de Tes Alliances et pardonne-nous, sauve-nous et délivre-nous ! »

    14. Quand nous entendons le son du Shofar, nous annonçons l’arrivée du Roi, de la Présence, de l’Arche du Seigneur. 2 Samuel 6, 15

    La sonnerie du Shofar est demandée le jour de Rosh HaShana, qui est appelé le Yom Teruah, le jour du son du Shofar.

    Extraits de notes traduites de l’Américain du Rabbin messianique L. JACOBS

                                                   "Un avertissement du shofar: Revenez à l'Eternel !"