• PARACHA : BAMIDBAR "DANS LE DESERT"

    PARACHA : BAMIDBAR "DANS LE DESERT"

    Par Guy Vallée

    PARACHA                       "BAMIDBAR"                        Dans le désert 

                                               "BAMIDBAR"   Nombre        1 :  1 à   4 : 20 

    HAFTARAH                    "HOSHEA"        Osée               2 :  1 à 25

    BRIT’HADASHA            "HIZZAYON"    Apocalypse  21: 10 à 22

     

    Notre paracha de la semaine dernière Bé Houqotaï « Selon Mes lois », nous a parlés des bénédictions qui sont pour ceux qui obéissent aux lois divines, et les malédictions pour ceux qui n’obéissent pas à ces lois.

    Elohim promet si Ses commandements sont respectés : la prospérité matérielle, la sécurité  et la paix dans le pays.

    Mais si ils ne sont pas  respectés, et que Son alliance est rompue, Il promet l’exile, la domination des autres peuples, le pillage des récoltes, la fièvre et promet de les livrer aux mains de leurs ennemis.

    PARACHA : BAMIDBAR "DANS LE DESERT"

    Mais Elohim dit aux enfants d’Israël quand ils seront dans le pays de leurs ennemis, Il ne les rejettera point, Il ne les abandonnera point, Il se souviendra de Son alliance  avec Jacob, Isaac, et Abraham.

    Notre paracha de cette semaine : Bamidbar ; qui veut dire "Dans le désert", est aussi le nom donné au quatrième livre de la Torah, « Nombre ». 

    Elohim prépare Son peuple dans le désert.

    Elohim commença par conduire Moïse dans le désert après qu’il ait tué un Egyptien.

    C’était pour Lui le meilleur moyen de le façonner, car dans le désert on est face à la solitude, on est déconnecté de ce monde avec toutes ses facilités.

    Moïse avait été élevé dans la noblesse de l’Egypte, et pour accomplir la mission qu’allait lui confier Elohim, il fallait qu’il se débarrasse de tous ce qu’il avait reçu de l’Egypte, et qu’il apprenne à vivre dans le désert.

    C’est dans ce lieu de solitude que nous recherchons Elohim, car nous avons l’impression d’être abandonné de tous.

    Il nous met à part pour nous approcher de Lui, cela nous permet de passer plus de temps à la méditation, et à chercher Sa face.

    Notre rencontre avec le Seigneur s’est souvent concrétisée dans un désert, on cherche du soutien ne trouve pas, tout le monde nous abandonne parce que notre Seigneur veut nous apprendre à vivre d’une autre manière, en comptant sur Lui, et Lui seul.

    PARACHA : BAMIDBAR "DANS LE DESERT"

    Comme pour Moïse, quand nous passons dans le désert, c’est que notre Elohim a besoin de nous former pour nous confier une mission, car Il sait que c’est le seul lieu où nous sommes plus disponible, et plus malléable.

    Le désert est un lieu de pèlerinage, d’abandon, de remise en question, et surtout pour se rapprocher de notre Elohim.

    Quand nous suivons le Maschiah nous sommes des pierres précieuses pour Lui, et nous savons que pour obtenir une pierre précieuse, la transformation demande que la pierre soit taillée, chauffé, polie.

    Cela nous demande du courage, de la patience et de la persévérance, c’est ce que Elohim a fait avec chacune des tribus d’Israël, pour former un corps solide et harmonieux.

    Notre lecture commence avec ce commandement de Elohim à Moïse.

    NOMBRES 1 : 1 - 2   1  L’Eternel parla à Moïse dans le désert de Sinaï, dans la tente d’assignation, le premier jour du second mois, la seconde année après leur sortie du pays d’Egypte. Il dit:

    Faites le dénombrement de toute l’assemblée des enfants d’Israël, selon leurs familles, selon les maisons de leurs pères, en comptant par tête les noms de tous les mâles,

    Depuis leur sortie d’Egypte c’est le troisième recensement qu’Il leur demande de faire.

    Le premier recensement a eu lieu au moment où ils quittèrent l’Egypte, pour se rendre dans le désert.

    Le deuxième recensement s’est fait juste avant la construction du tabernacle, où les enfants d’Israël depuis l’âge de vingt ans et au dessus, devaient payer pour leur rachat un demi - sicle.

    Elohim demande à Moïse de faire le recensement de tous les hommes de 20 ans et plus en état de porter les armes.

    Il fait un choix qualitatif, ce n’est plus le nombre, mais des hommes capables d’être des militaires. Il prépare une armée car Il sait que les enfants d’Israël seront confrontés à d’autres peuples, c’est une manière de les préparer à entrer dans la terre promise.

    Elohim connait le nombre de tous les enfants d’Israël, Il connait le nombre de cheveux de notre tête, et pourtant Il demande de faire leur dénombrement.

    Cette action manifeste Son attachement, et son amour pour les enfants d’Israël, et par ce décompte, Il veut montrer l’importance qu’a chacun à Ses yeux, et même en nombre inférieur, c’est Lui qui combattra pour eux.

    DEUTERONOME 1 : 30  L’Eternel, votre Dieu, qui marche devant vous, combattra Lui-même pour vous, selon tout ce qu’Il a fait pour vous sous vos yeux en Egypte,

    Il ne veut pas que ce peuple soit comme les autres nations, et Il va mettre en place une organisation :

    NOMBRES 2 : 1-2   1  L’Eternel parla à Moïse et à Aaron, et dit:

    2  Les enfants d’Israël camperont chacun près de sa bannière, sous les enseignes de la maison de ses pères ; ils camperont vis-à-vis et tout autour de la tente d’assignation.

    PARACHA : BAMIDBAR "DANS LE DESERT"

    La Mishkan « tabernacle » se situe au centre. 

    Les douze tribus campaient tout autour du tabernacle, et étaient divisées en quatre groupes de trois, avec leur bannière.

    Le camp de Juda à l’orient, ils seront les premiers dans la marche.

    Le camp de Ruben au midi, ils seront les seconds dans la marche.

    Le camp d’Ephraïm à l’occident, ils seront les troisièmes dans la marche

    Le camp de Dan au nord, ils seront les derniers dans la marche.

    C’est l’image de ce qui se passera dans les temps messianique, ce temple sera Elohim Lui-même.

    MARC 12 : 10   N’avez-vous pas lu cette Parole de l’Ecriture : La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ;

    Et nous retrouvons cette organisation des douze tribus, divisées en trois groupes de trois dans la nouvelle Jérusalem.

    APOCALYPSE 21 : 12 – 13   12  Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël:

    13  à l’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes.

    Moïse recense 603 550 hommes âgés de 20 à 60 ans.

    Elohim demanda à Moïse de ne pas faire le dénombrement des Lévites au milieu des enfants d’Israël.

    NOMBRES 1 : 48-49   48  L’Eternel parla à Moïse, et dit:

    49  Tu ne feras point le dénombrement de la tribu de Lévi, et tu n’en compteras point les têtes au milieu des enfants d’Israël.

    Ils étaient responsables du service du tabernacle, et campèrent autour, et étaient chargés de sa garde.

    Le dénombrement des Lévites.

    Elohim demande à Moïse de faire le recensement des enfants de Lévi depuis l’âge d’un mois et au dessus.

    Levi était l’un des douze fils de Jacob, et il eut trois fils : Guerchom, Kehath, et Merari.

    -          Les Guerschomites qui sont les descendants du fils ainé de Lévi, Guerchom, ils avaient le soin de la tente d’assignation, le tabernacle et la tente et tous les ustensiles.

    -          Les Kehathites, descendants de Kehath, ils avaient le soin de l’arche, la table, le chandelier, les autels, les ustensiles du sanctuaire.

    -          Les Merarites, descendants de Merari ils avaient le soin des planches du tabernacle, ses barres, ses colonnes, et leurs bases, tous ses ustensiles, et tout ce qui en dépend.  

    Elohim choisi Aaron et sa descendance qui est l’arrière petit fils de Lévi, descendant des Kehathites, pour assurer le sacerdoce. Ils avaient la garde et le soin du sanctuaire, remis aux enfants d’Israël.  

    La tribu de Lévite était au service du sacrificateur Aaron.

    NOMBRES  3 : 39   Tous les Lévites dont Moïse et Aaron firent le dénombrement sur l’ordre de l’Eternel, selon leurs familles, tous les mâles depuis l’âge d’un mois et au-dessus, furent vingt-deux mille.

    Le rachat des premiers nés.

    NOMBRES 3 : 40   L’Eternel dit à Moïse : Fais le dénombrement de tous les premiers-nés mâles parmi les enfants d’Israël, depuis l’âge d’un mois et au-dessus, et compte les d’après leurs noms.

    Elohim demande à Moïse de prendre les Lévites à la place des premiers nés des enfants d’Israël, de même que le bétail des Lévites à la place du bétail des enfants d’Israël.

    Les premiers nés des enfants d’Israël avant le péché du veau d’or étaient appelés à offrir des sacrifices à Elohim.

    EXODE 13 : 2  Consacre-Moi tout premier-né, tout premier-né parmi les enfants d’Israël, tant des hommes que des animaux : il M’appartient.

    Les premiers nés d’Israël ont participé à l’idolâtrie, et ont perdu leur position de sacrificateur. La tribu des Lévites, quand Moïse était sur le Mont Sinaï est restée fidèle à Elohim, et c’est pour cela qu’Il l’a honorée en lui confiant le sacerdoce.

    MATTHIEU 25 : 23  Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.

    C’est notre fidélité qui fera de nous des sacrificateurs engagés au service de notre Seigneur.

    Après avoir fait le dénombrement de tous les hommes âgés de vingt ans et plus, Elohim demande à Moïse de faire le dénombrement de tous les premiers nés des enfants d’Israël.

    NOMBRE 3 : 42 – 43     42  Moïse fit le dénombrement de tous les premiers-nés parmi les enfants d’Israël, selon l’ordre que l’Eternel lui avait donné.                       

    43  Tous les premiers-nés mâles, dont on fit le dénombrement, en comptant les noms, depuis l’âge d’un mois et au-dessus, furent vingt-deux mille deux cent soixante-treize.

    Il y a une différence de 273 entre le dénombrement des enfants d’Israël et les Lévites.

    Elohim demande à Moïse de racheter les 273 premiers nés des enfants d’Israël qui dépassent les lévites.

    Le prix fut de cinq sicles par tête, et Moïse selon les instructions de Elohim donna l’argent du rachat à Aaron et ses fils.

    Il en est de même pour nous qui à cause du péché, nous étions séparés de Elohim.

    1 PIERRE 1 : 18-19    18  Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères,

    19  mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache,

    C’est par le sacrifice de Yeshoua « Jésus » que nous avons été rachetés et greffés à Israël.

     Dans cette partie de la haftarah ;

    Israël est considérée comme une prostituée, une épouse infidèle, et elle sera frappée par la colère de Elohim.

    Mais il ne faut pas croire qu’elle a été rejetée, comme certains le pensent  

    OSEE 1 : 10  (2-1) Cependant le nombre des enfants d’Israël sera comme le sable de la mer, qui ne peut ni se mesurer ni se compter ; et au lieu qu’on leur disait : Vous n’êtes pas mon peuple ! on leur dira : Fils du Dieu vivant !                              

    MATTHIEU 2 : 6  Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n’es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, car de toi sortira un chef qui paîtra Israël, Mon peuple.

    Quand Yeshoua « Jésus »  reviendra, le peuple Juif sera de nouveau appelé Mon peuple.

    Paul nous rappelle qui est le vrai juif:

    ROMAINS 2: 28/29  "28 Car celui-là n'est point Juif, qui ne l'est qu'au-dehors, et celle-là n'est point la véritable Circoncision, qui est faite par dehors en la chair. 29 Mais celui-là est Juif, qui l'est au-dedans; et la véritable Circoncision est celle qui est du coeur en esprit, et non pas dans la lettre; et la louange de ce Juif n'est point des hommes, mais de Dieu."

     

    PARACHA : BAMIDBAR "DANS LE DESERT"

    OSEE 1 : 11  (2-2) Les enfants de Juda et les enfants d’Israël se rassembleront, se donneront un chef, et sortiront du pays ; car grande sera la journée de Jizreel.

    Et dans les temps messianiques il y aura une restauration du peuple d’Israël, notre Seigneur reviendra vers Son peuple.

    Le prophète nous annonce une déclaration d’amour de Elohim pour le peuple de l’alliance.

    OSEE 2 : 19  (2-21) Je serai ton fiancé pour toujours ; Je serai ton fiancé par la justice, la droiture, la grâce et la miséricorde.

     

    Shabbat Shalom /Vé/ Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et/ Bonne Semaine! 

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)


     

    « Vous savez en quel temps nous sommes, c’est l’heure de vous réveiller.Le diable est irrité contre ceux qui gardent la loi de Dieu, et vous ? Le prix de Shavouot »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :