• PARACHA "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

     

    Par Guy Vallée

    PARACHA   "KI TAVO"            Quand tu rentreras

                                                "DEVARIM"          Deutoronome  26:  1 à 29 : 9

    HAFTARAH                     "YESHAYAHOU" Esaïe                 60:  1 à 22 

    BRIT’HADASHA :          "MAKABI"            Marc                 12: 41 à 44

                                               "SHALIA'HIM"    Actes                    3: 19 à 26

     

    Dans notre paracha de la semaine dernière, KI TETSE « Quand tu sortiras », cette partie de la Torah traitait la préparation des enfants d’Israël, à entrer en Canaan.

    Moïse leur communiquait les différentes lois civiles à mettre en pratique.

     74 de ces lois sur les 613, étaient mentionnées dans cette partie de la Torah.

    Certaines concernaient la guerre, le travail, le traitement des animaux, la famille, l’économie…..

    Dans la paracha de cette semaine, Moïse termine sur toutes ces lois à mettre en pratique quand ils entreront dans la terre promise, en apportant à Elohim les prémisses de tous les fruits qu’ils récolteront.

    Les enfants d’Israël après un périple de quarante ans dans le désert, allaient enfin entrer dans la terre promise.

    Les quarante ans passés dans le désert étaient les conséquences de la désobéissance, et de la rébellion contre Elohim. Le peuple se trouve maintenant face à sa destiné, la promesse faite à Abraham était en voie de réalisation.

    Notre désobéissance à la Parole de Elohim est la conséquence de la non réalisation de Ses promesses pour nous.

    Le passage dans le désert est le moyen utilisé par Elohim, pour nous isoler de tout ce qui pourrait être un obstacle à Son plan dans nos vies.

    C’est dans le désert que nous cherchons Sa face, c’est aussi là que nous abandonnons notre vie du monde.

    Il nous sépare de tout ce qui pourrait nous influencer à retourner dans le monde.

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

    Le désert est un lieu de formation, c’est dans le désert que Moïse a été formé pour conduire les enfants d’Israël.

    DEUTERONOME 26 : 1 – 2   1   Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne pour héritage, lorsque tu le posséderas et y seras établi,

    2  tu prendras des prémices de tous les fruits que tu retireras du sol dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne, tu les mettras dans une corbeille, et tu iras au lieu que choisira l’Eternel, ton Dieu, pour y faire résider Son Nom.

    Il est intéressant de savoir que Moïse leur demandait, de présenter parmi les prémices de tous les fruits, sept fruits :

    DEUTERONOME 8 : 8   pays de froment, d’orge, de vignes, de figuiers et de grenadiers ; pays d’oliviers et de miel ; 

    Notons que dans tout ce qui vient de la terre, le miel ici est obtenu à partir du fruit des palmiers ; les dates.

    Ces sept fruits en Israël ont chacune une signification, mais nous allons surtout nous focaliser sur le chiffre sept.

    Dans plusieurs passages de la bible est mentionné le chiffre sept, de Genèse à Apocalypse :

    Dès le commencement le chiffre sept apparait ; jour où il acheva toute Sa création et Il se reposa de toute Son œuvre qu’Il avait crée. Elohim bénit ce jour et le sanctifia.

    Il y a sept cycles lunaires, et une période lunaire dure sept jours ; le chandelier a sept branches…

    Dans le livre de l’Apocalypse, nous avons les sept anges qui tiennent les sept coupes, remplies des sept derniers fléaux, les sept églises, les sept têtes qui sont sept montagnes, sept trompettes, l’agneau qui avait sept cornes, sept yeux, qui sont les sept Esprit de Elohim, les sept sceaux.

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERASPARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

    APOCALYPSE 1 : 20   le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Eglises, et les sept chandeliers sont les sept Eglises.

    Le chiffre sept est un chiffre divin, c’est le chiffre parfait.

    En offrant à Elohim ces sept premiers fruits, les enfants d’Israël donnaient à Elohim les meilleurs fruits de leur récolte. Cette offrande était parfaite, et aujourd’hui nous constatons que les fruits d’Israël sont de très bonne qualité, ce qui confirme que Elohim leur a donné un pays où coulent le lait et le miel.

    Ces offrandes étaient dans des corbeilles, afin de les présenter au sacrificateur en fonction.

    Une première déclaration était faite : « Je déclare aujourd’hui à Elohim ton Dieu que je suis entré dans le pays que Elohim a juré à nos pères de nous donner.

    En donnant la corbeille au sacrificateur, il fera une nouvelle déclaration :

    Je déclare aujourd’hui à Elohim, ton Elohim :

    Mon père était un araméen nomade ; il descendit en Egypte avec peu de gens ; et il fixa son séjour ; là, il devint une nation grande, puissante et nombreuse.

    Selon la tradition juive les plus riches présentaient leurs prémices dans des paniers tissés  d’or et d’argent, et ceux des plus pauvres étaient faits avec des branches de saule.

    Mais pour notre Seigneur, ce n’est pas la quantité, ni les apparences qui comptent à Ses yeux, mais  l'état de cœur. 

    Nous avons cette scène dans la "Brit ‘Hadasha" où Yeshoua "Jésus", placé près du tronc voyait les personnes qui donnaient leur offrande. Plusieurs riches mettaient beaucoup, mais les écritures nous disent :

    MARC 12 : 42 – 43   Il vint aussi une pauvre veuve, elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou.

    43  Alors Jésus, ayant appelé Ses disciples, leur dit : Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc ;

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

    Il dit que tous ont mis leurs superflus, mais la pauvre veuve a mis son nécessaire.

    Ce qui compte pour Elohim, c’est la manière de donner, Il n’oblige personne à donner au delà de ses moyens.

    Notre Seigneur ne fait pas de différence entre le lévite, l’étranger, et le reste du peuple.

    Dans la conquête du pays, "la promesse" ils y ont droit.

    DEUTERONOME 26 : 11  Puis tu te réjouiras, avec le Lévite et avec l’étranger qui sera au milieu de toi, pour tous les biens que l’Eternel, ton Dieu, t’a donnés, à toi et à ta maison.

    Quand les hébreux ont quitté l’Egypte, une multitude de gens de toute espèce montèrent avec eux.

    Ces étrangers en suivant le peuple choisi par Elohim, ont été associés à l’alliance sur le Mont Sinaï, et se sont réjouis avec les hébreux.

    Aujourd’hui Elohim donne à toutes les nations, la possibilité de rentrer dans l’alliance à travers de Yeshoua pour former un seul peuple avec Israël.

    Alliance, entre la maison de Juda et la maison d’Israël, qui avait été prophétisée par le prophète Jérémie et qui a été scellé par le sang de Yeshoua.

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERASPARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

    Dans ce passage de la Torah, Elohim donne un avertissement à Son peuple, lui donnant le choix entre la bénédiction et la malédiction.                                         

    Moïse avait donné des instructions sur la manière de proclamer les bénédictions et les malédictions quand le peuple sera dans la terre promise.

     Les tribus devaient être divisées en deux groupes ; six sur le mont Garizim pour proclamer les bénédictions, et les six autres tribus sur le mont Ebal pour proclamer les malédictions

     C’est sur le mont Ebal qu’ont été dressées des pierres sur lesquelles les lois concernant les bénédictions et les malédictions ont été écrites, afin que tous les peuples puissent en prendre connaissance.

     -          Obéissance aux lois de Elohim = bénédiction

    -          Désobéissance à Ses lois           = malédiction

    Les enfants d’Israël ont été bénis en écoutant la voix de Elohim, mais ils ont aussi été affectés par la malédiction de la loi, qui est la conséquence du péché.

    Les bénédictions :

    Quand Elohim nous dit à travers de Son prophète Esaïe qu’Il a formé sur nous des projets de paix et de bonheur et non de malheur, cela est attaché à la bénédiction qu’Il promet, si nous obéissons à Ses commandements.

    L’obéissance à Ses commandements  nous donne la supériorité sur les autres nations.

    Cela ne veut pas dire les dominer, les sous estimer, mais mettre en pratique Ses directives de vie, cela nous place à un autre niveau, dans tous les domaines de notre vie, car c’est Lui qui en a le contrôle.

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

     

    Les bénédictions affectent tous les domaines de la vie, de ceux qui obéissent aux commandements de Elohim :

     -         Familliale 

    -          Economique

    -          Matériel

    -          Financier

    -          Sociale

    -          Et autres………

     Les malédictions :

     De même les malédictions affectent tous les domaines de la vie de ceux qui n’obéissent pas aux commandements de Elohim

    Voir notre dernière paracha « KI TETSE » sur la malédiction de la loi :

    http://www.kama-tov-ata.com/paracha-ki-tetse-quand-tu-sortiras-a126933856

    Toutes ces malédictions à cause du péché, sont mentionnées dans ce passage de :

    DEUTERONOME 28 : 15 – 68 Les malédictions de la loi.

    Les enfants d’Israël à cause de leur désobéissance, ont été arrachés de leur terre pour aller en exile dans d’autres nations.

    ROMAINS  5 : 20   Or, la loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé

    Notre Elohim à travers de Son fils Yeshoua nous a délivré de la mort, en changent la malédiction  en bénédiction. C’est cela la grâce.

    Il nous laisse toujours la possibilité de nous repentir.

    Nous le comprenons à la lecture de notre haftarah de ce shabbat qui est la sixième haftarah de consolation, qui montre la gloire de notre Seigneur sur Israël.

    ESAÏE 60 : 1  Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l’Eternel se lève sur toi.

    Malgré les tribulations  qui vont affecter la terre, Elohim promet le salut de Son peuple, et révélera Sa gloire.

    D’ailleurs Paul nous dit que tout Israël sera sauvé, et que le libérateur viendra de Sion.

    L’annonce du retour du Mashiah « Messie » :

    ZACHARIE 2 : 11 – 13 11  Beaucoup de nations s’attacheront à l’Eternel en ce jour-là, Et deviendront Mon peuple ; J’habiterai au milieu de toi, Et tu sauras que l’Eternel des armées M’a envoyé vers toi.

    12  L’Eternel possédera Juda comme Sa part dans la terre sainte, et Il choisira encore Jérusalem.

    13  Que toute chair fasse silence devant l’Eternel ! Car Il s’est réveillé de Sa demeure sainte.

    Yeshoua « Jésus » reviendra à Sion pour établir le Royaume de Elohim sur terre.

    Cette bénédiction des derniers temps est donnée à Israël, et non à une autre dénomination, car nul ne peut se substituer à Israël.

    ROMAINS 11 : 11 – 36 

    En lisant ce passage de Paul nous comprenons le plan de salut de Elohim dans le monde à travers de la restauration de Sa gloire sur Israël.

    Il est écrit que le salut vient des Juifs, et dans les derniers temps le prophète Zacharie nous dit :

    ZACHARIE 8 : 23  Ainsi parle l’Eternel des armées : En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront : Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous.

    L’obéissance aux lois de Elohim, nous apporte la paix, le bonheur, et la joie, elle attire la bénédiction.

    Faisons attention à ceux qui disent : c’était pour une époque, qu’elle a été abolie………..

    PARACHA   "KI TAVO" QUAND TU RENTRERAS

    Voyons ce que disent les écritures à ce sujet :

    JEREMIE 31 : 36  Si ces lois viennent à cesser devant Moi, dit l’Eternel, la race d’Israël aussi cessera pour toujours d’être une nation devant Moi.

    Si nous faisons un point à ce jour, nous constaterons que la race d’Israël est une nation, ce qui veut dire que les lois de Elohim ne peuvent pas disparaître.                                                                                                             

     

    Shabbat Shalom /Vé/ Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et/ Bonne Semaine ! 

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

                      

    « Extrait de "Les 7 Fêtes de l'Eternel ( P. Ghennassia)."La Vérité Vous Affranchira (1) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :