• PARACHA "LEKH LEKHA" VA POUR TOI-MEME

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    Par G Vallée

     

    PARACHA                         "LEKH LEKHA"      Va pour toi-même

                                                 "BERESHIT"                  Genèse   12 :   1 à 17 : 27

    HAFTARAH                       "YESHAYAHOU"           Esaïe     40 : 27 à 41 : 20

    BRIT’ HADASHA              "ROUMIM"                     Romains 4 :   1 à 25

     

    La paracha de la semaine dernière nous montre une terre corrompue devant Elohim, pleine de violence, l’homme s’étant livré à l’idolâtrie, la corruption, et toutes sortes de perversions. Les écritures nous présentent Noé comme un homme juste aux yeux de Elohim.

    A cause de cette corruption, Elohim décide d’exterminer de la face de la terre l’homme qu’Il a créé, le bétail, les reptiles et les oiseaux du ciel.

    Seuls Noé et sa famille seront épargnés de ce jugement, en trouvant grâce devant Elohim.

    Après le déluge Noé est appelé par Elohim de repeupler la terre, et devient père des soixante- dix nations.

    Notre paracha de cette semaine débute avec ce passage des écritures :

    GENESE 12 : 1 L’Eternel dit à Abram : Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que Je te montrerai.

    Le mot hébreux lekh signifie aller « va » et lekha pour toi.

    Notre Seigneur demande à Abraham de quitter son pays, ensuite sa patrie c’est-à-dire le lieu où il a ses attaches familiales.

    Lekha « pour toi » pour ton bien, car il ne le fera pas sortir d’un pays où se trouve toutes ses racines pour le faire souffrir.

    Elohim demande à Abraham pour accomplir Son plan de quitter tout ce qui lui est très chères, mais Il annonce qu’Il fera de lui une grande nation, qu’Il le bénira, et qu’Il rendra son nom grand.

    Pour cela Abraham doit tout abandonner, ses amis, sa culture, toutes ses racines, sa famille.

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    Mais Dieu nous emmène assez souvent à nous détacher de certains milieux qui font obstacles à Son plan.

    Nous devons avoir le comportement d’Abraham qui n’a pas posé de questions à Elohim.

    La mission qui lui avait été confiée, est que toutes les familles de la terre soient bénies à travers lui. Et cela ne peut se faire qu’à travers sa descendance, et Yeshoua « Jésus » est Celui qui fait de nous descendants d’Abraham.

    Nous contribuons aussi, à ce que toutes les familles de la terre soient bénies à travers de Yeshoua « Jésus ».

    GALATE 3 : 27-29   27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.

    28 Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

    29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse.

    Il appelle chacun de nous à abandonner les choses qui nous attachent dans ce monde, pour le suivre.

    Elohim nous demande cela pour notre bien, dans notre intérêt, Il peut nous demander de nous séparer de choses qui nous sont très chères, mais jamais pour nous accabler où nous rendre malheureux, mais toujours pour notre intérêt.   

    Un jeune homme qui croyait mettre en pratique tous les commandements de Elohim, s’est trouvé dans une situation forte embarrassante, quand Yeshoua « Jésus » lui demanda de tout abandonner pour Le suivre :

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    MATTHIEU 19 : 21 – 22   21 Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-Moi.

    22 Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s’en alla tout triste ; car il avait de grands biens.

    Comme pour Abraham, Elohim veut nous faire sortir d’un milieu qui n’est pas hostile pour accomplir Ses desseins, pour vivre une vie nouvelle selon Sa volonté.

    Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas le droit de vivre dans le bien-être, dans la liberté, avec l’assurance d’une vie éternelle.

    Notre obéissance comme l’a fait Abraham nous assure un avenir béni.

    Elohim demande à Abraham de marcher sur le pays qu’Il lui donne.

    GENESE 13 : 17   Lève - toi, parcours le pays dans sa longueur et dans sa largeur ; car Je te le donnerai.

    Nous verrons par la suite que ce pays s’étend depuis le fleuve d’Egypte, jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate.

    Gaza et la Cisjordanie sont aussi appelés Samarie et Judée, et c’est à l’époque des Romains que la Judée a été appelée Palestine qui représente 1/5 du territoire.

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    Les Britanniques qui occupaient cette région ont par la suite donné aux 4/5 du reste du territoire le nom de Transjordanie qui s’appelle aujourd’hui la Jordanie.

    Il n’y avait pas à cette époque les moyens matériels pour délimiter une propriété, mais selon la coutume de l’époque, cela se faisait en marchant à travers elle.

    Ce pays de Canaan que Elohim demande à Abraham de parcourir, pour être sa possession, est la Palestine actuelle qui ne représente le cinquième du territoire qu’il a marché.

    GENESE 12 : 7 L’Eternel apparut à Abram, et dit : Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l’Eternel, qui lui était apparu.

    Suite à une famine, Abraham dû quitter le pays de Canaan pour se rendre en Egypte, il fit passer Sarah pour sa sœur afin de ne pas être tué, elle fut emmenée dans la maison de pharaon pour faire partie de son harem.                                                                                                          A cause de Sarah, Elohim frappa l’Egypte de grandes plaies, et quand pharaon apprit qu’elle était la femme d’Abraham, pharaon renvoya Sarah, Abraham, et toute sa possession.

    Lot son neveu qui voyageait avec lui, avait comme lui de nombreux troupeaux, et il y eu querelle entre les bergers des troupeaux d’Abraham et ceux de Lot, et il se séparèrent.

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    Abraham laissa son neveu le choix entre la plaine du Jourdain et le reste du territoire, Lot choisit la plaine du Jourdain qui était entièrement arrosée, et qui semblait être la meilleure part, et il s’installa dans la ville de Sodome.

    Kedorlaomer roi d’Elan avec ses trois alliés, le roi Amraphel, le roi Arjoc, et le roi Tideal,

    entrèrent en guerre contre les cinq villes de Sodome, à la suite de cette guerre Lot fut enlevé. 

    Abraham apprenant que son neveu avait été enlevé il arma trois cent dix- huit de ses plus braves serviteurs, battit ces quatre rois, et secourut son neveu.

    Connaissant l’histoire de la destruction de Sodome et Gomorrhe, nous en déduisons que le choix de Lot n’a pas été pour lui une bénédiction.

    Abraham c’est appuyé sur la promesse de Elohim de faire de lui une grande nation, et de bénir à travers lui toutes les familles de la terre.

    Il savait que quel que soit son choix, il n’aurait pas été déçu, parce qu’il n’a pas regardé avec des yeux charnels, mais il a mis sa foi sur la promesse que lui avait faite Elohim.

    Nous avons un proverbe qui nous dit, ce n’est pas tout ce qui brille qui est de l’or.

    Notre choix ne doit jamais se faire sur ce que nous voyons, où voulons, mais nous rappeler les promesses de Elohim, et laisser le Rouah Hakodesh « le Saint Esprit » nous guider.

    Si nous mettons notre confiance dans le Seigneur, nous ne serons jamais déçus, car tout ce qu’Il fait, Il le fait pour notre bien.

    Après sa victoire sur ces quatre rois, Abraham eut une rencontre avec Melchisédek, roi de Salem.

    GENESE 14 : 18 Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin : il était sacrificateur du Dieu Très-Haut.

    David prophétisait la venue du Mashiah « Messie » comme souverain sacrificateur, qui donna à Abraham le pain qui symbolisait Son corps, et le vin Son sang.

    PSAUMES 110 : 4  L’Eternel l’a juré, et Il ne s’en repentira point : Tu es sacrificateur pour toujours, à la manière de Melchisédek.

    HEBREUX 5 : 10 Dieu l’ayant déclaré souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek.

    Dans les lois sacrificielles du livre de lévitique, le souverain sacrificateur devait chaque année faire l’expiation pour les péchés du peuple, et Yeshoua  « Jésus » en sa qualité de souverain sacrificateur l'a fait une fois pour toute pour nos péchés.

    HEBREUX 9 : 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.

    ROMAINS 6 : 14 Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.  

    Quand Paul dit: nous ne sommes plus sous la loi, il parle de la loi du péché (loi sacrificielle).

    Il s’agissait du sacerdoce Lévitique avec le cérémonial du temple.

    Ce sacerdoce a été remplacé par le sacerdoce Mechisédek, accompli par Yeshoua.

    Nous sommes sous la grâce, parce que les écritures nous disent que le salaire du péché c’est la mort.

    ROMAINS 6 : 23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    Nous méritions tous la mort à cause du péché, mais Elohim dans Son plan de rédemption nous a fait grâce en donnant Son propre fils comme offrande expiatoire.

    Et c’est par Lui que le monde est sauvé.

    Abraham malgré son grand âge, dans la visions des étoiles il crut qu’il serait père de multitudes, et cela lui fut imputé à justice par Elohim (Genèse 15 : 5-6)

    GENESE 15 : 18 En ce jour-là, l’Eternel fit alliance avec Abram, et dit : Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate.

    C’est à travers d’une alliance que Elohim donna cette terre aux enfants d’Israël, et la Torah reste le seul témoin de cette donation.  

    Aujourd’hui ce que nous observons, ce n’est qu’une partie de ce territoire qui est occupée par les palestiniens. Ils demandent qu’elle soit aussi un état comme Israël, et beaucoup de nations sont favorables à ce projet.

    Ce pays que leur avait promis Elohim était habité par les cananéens, que les enfants d’Israël durent combattre pour en prendre possession. Il se délimitait de l’Egypte à l’Euphrate.

    Notre paracha se termine avec la naissance d’Ismaël, et l’alliance de Elohim avec Abraham.

    Abraham dans le doute écouta sa femme qui était stérile et accepta de prendre comme femme Agar sa servante qui lui enfanta Ismaël.

    Elohim fit alliance avec Abraham qu’il sera père d’une multitude de nations :

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

    GENESE 17 : 4 Voici Mon alliance, que Je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations.  

    Les nations font partie de cette promesse à travers de Yeshoua « Jésus » qui descend de la

    lignée d’Abraham, tribu de Juda.

    C’est par cette alliance scellé par Son sang que nous sommes greffés à Israël, et devenons héritiers de la promesse.

     

    PARACHA "LEKH LEKHA"  VA POUR TOI-MEME

     

    Shabbat Shalom /Vé/ Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et/ Bonne Semaine ! 

     

     

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

     

     

    « Donald Trump expliqué aux FrançaisSefer Torah des 70 Anciens »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :