• PARACHA TOLEDOTE "Enfantement"

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    Par Guy Vallée

    PARACHA TOLEDOTE              "Enfantement"

                                                              "BERESHIT"  Genèse   25 :  19 à  28 : 9

    HAFTARAH                                    "MALAKI"      Malachie 1 :    1 à    2 : 7

    BRIT’HADASHA                            "ROUMIM"     Romains  9 :    1 à  29

     

    Dans la paracha  de la semaine dernière « HAYE SARA » (Les vies de Sarah), nous avons appris la mort de Sarah et aussi la mort d’Abraham.

    La prière d’Eliezer le serviteur d’Abraham, pour que Elohim Lui-même choisisse l’épouse d’Isaac.

    Entre ces deux décès, il y avait un heureux évènement ; le mariage d’Isaac. 

                                                            *********    

    La paracha de ce Shabbat commence par la postérité d’Isaac, et nous observerons des faits identiques qui se sont manifestés dans la paracha Haye Sara « les vies de Sara :

    -          Sara était stérile, Rebecca l’était aussi.

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    Les deux hommes implorèrent l’Eternel pour leur femme qui était stérile, et l’Eternel les rendit féconde.

    -          Sara se fit passer pour la sœur d’Abraham (pour le sauver)

    -          Rebecca aussi se fit passer pour la sœur d’Isaac (pour le sauver)

    -          Ismaël le fils ainé d’Abraham n’a pas reçu le droit d’aînesse

    -          Esaü le fils ainé n’a pas reçu  non plus le droit d’aînesse

    Les enfants se heurtaient dans le ventre de Rebecca, et elle se demandait pourquoi elle était enceinte.

    Et c’est là que l’Eternel lui dit que deux nations sont dans son ventre.

    GENESE 25 : 22 – 23   22  Les enfants se heurtaient dans son sein ; et elle dit : S’il en est ainsi, pourquoi suis-je enceinte ? Elle alla consulter l’Eternel.

    23  Et l’Eternel lui dit : Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles ; un de ces peuples sera plus fort que l’autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit.

    Ces deux frères représentent deux nations :

    -          La maison de Jacob : Israël

    -          La maison d’Esaü    : la Palestine (nom donné par les Romains)

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    La Bible nous dit qu’Esaü méprisa le droit d’aînesse, droit qu’avait le premier né d’une famille, privilège d’un rang qui lui permettait de seconder son père, il devenait le chef de famille, il héritait du double des biens du père. Il pouvait vendre ce droit au cadet, ce que fit Esaü au profit de son frère cadet Jacob.

     Esaü pour satisfaire sa faim a préféré vendre ce droit d’aînesse, ce qui était une faiblesse dans la responsabilité qu’Elohim allait lui confier pour conduire un peuple.

    C’est le fils aîné qui devenait le chef de la maison de son père, c’était lui le chef de tribu.

    NOMBRES 1 : 4     Il y aura avec vous un homme par tribu, chef de la maison de ses pères.

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    Cette position en premier lieu, disqualifierait  Esaü de cette responsabilité, et Elohim le savait avant même qu’Esaü soit conçu.

    ROMAIN 2 : 13 – 15    13  (9-12) selon qu’il est écrit : (9-13) J’ai aimé Jacob Et J’ai haï Esaü.

    14   Que dirons-nous donc ? Y a-t-il en Dieu de l’injustice ? Loin de là !

    15  Car Il dit à Moïse : Je ferai miséricorde à qui Je fais miséricorde, et J’aurai compassion de qui J’ai compassion.

    Nos plans ne sont pas les plans d’Elohim.

    -          Isaac chez les Philistins

    Isaac suit les traces de son père Abraham : voilà qu’il y eut une grande famine dans le pays de Canaan, mais à l’inverse de son père que Elohim fit descendre en Egypte, Elohim dit à Isaac de ne pas y aller, mais de demeurer dans le pays qu’Il lui montrera.

    Ce qui nous montre que même dans une situation de calamité, Elohim est en mesure de pouvoir à tous nos besoins.

    PHILIPPIENS  4 : 6  Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

    Le principal est d’obéir à Ses directives, quel que soit les situations.

    Le temps de l’Egypte devait s’accomplir à travers de Joseph, et comme pour Abraham, Il voulait qu’il prenne position dans le pays de la promesse, ce que fit d’ailleurs Isaac en creusant des puits laissés par Abraham, et il bâtit un autel.

    Elohim fit cette promesse à Isaac en lui disant qu’Il le bénira, Il multipliera sa postérité, et donnera à lui et à sa postérité, toutes ces contrées, pourquoi ?

    GENESE 26 : 5    parce qu’Abraham a obéi à Ma voix, et qu’il a observé Mes ordres, Mes commandements, Mes statuts et Mes lois.

    Ce passage de la Torah nous informe ; qu’Abraham observait les ordres, les commandements, les statuts et les lois.

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    Je ne pense pas qu’Elohim avait une Torah pour chaque époque, les dix Paroles qu’Il a données sur le Mont Sinaï, sont des principes de vie depuis la création. (donc Abraham respectait aussi le shabbat).

    Ce sont des lois de Elohim, et non des lois de Moïse comme le pense certains.

    Dans le pays des Philistins Isaac devint fort riche, et la Parole nous dit que cela portait envie aux Philistins, qui bouchèrent les puits qu’avaient creusé les serviteurs de son père.

    Abimélec lui dit de quitter le territoire, mais Isaac s’éloignait, et continuait à creuser des puits, en se transportant dans d’autres régions.

    Isaac malgré les persécutions, il persévérait, il n’entrait pas en conflit avec ceux qui voulaient le décourager, il savait qu’il était dans la volonté de Elohim.

    C’est ce comportement que nous devons avoir face à l’adversité, ne pas entrer en conflit avec les gens, mais persévérer dans le plan de Elohim, ne pas laisser ceux qui veulent nous décourager, prendre le dessus.

    Abimélec reconnaissant que Elohim était avec Isaac, il voulu faire alliance avec lui.

    La persévérance d’Isaac était motivée par la promesse qui lui avait été faite, il savait que cette terre serait sa possession, et qu’Abraham avait déjà marqué sa présence.

    GENESE 26 : 24    L’Eternel lui apparut dans la nuit, et dit : Je suis le Dieu d’Abraham, ton père ; ne crains point, car Je suis avec toi ; Je te bénirai, et Je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, Mon serviteur.

    Nous avons vu dans la paracha précédente, que les tombeaux des patriarches ont été achetés, ainsi que le Mont du temple, et malgré cela les descendants d’Esaü revendiquent ces lieux.

    C’est pour cela qu’Isaac donna à chaque puits creusé, les mêmes noms qu’avait donné Abraham, et construisit un autel, ceci afin de bien marquer le territoire qui deviendrait le leur.

     Le chapitre 27 nous parle d’une scène où Rebecca avant la mort d’Isaac, demande à Jacob de se faire passer pour Esaü, afin de recevoir sa bénédiction.

    Pourquoi Rebecca, monta ce scénario (basé sur la tromperie), ce qui semble troubler bon nombres ? 

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

     

    Elle savait que Elohim  avait choisi Jacob pour accomplir Ses desseins, elle a tout fait pour qu’Esaü ne reçoive pas cette bénédiction.  

    GENESE 25 : 23  Et l’Eternel lui dit : Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles ; un de ces peuples sera plus fort que l’autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit.

    GENESE 27 : 41    Esaü conçut de la haine contre Jacob, à cause de la bénédiction dont son père l’avait béni ; et Esaü disait en son cœur : Les jours du deuil de mon père vont approcher, et je tuerai Jacob, mon frère.

    Du verset 39 à 40 les paroles prophétisées par Isaac privent Esaü « Edom » de la terre promise en errant librement ça et là.

    Aujourd’hui le conflit Israélo- Palestinien trouve ses origines dans ce déchirement familial de ces deux frères jumeaux.

    Cette guerre fratricide nous confirme que le jour du Mashia’h est proche, si on se réfère à la prophétie D’Abias :

    ABIAS 1 : 15 – 20

    -          Le leadership dans l’œuvre divine :

    Esaü ne remplissait pas les conditions requises par Elohim pour mener ce plan divin.

    Le leader est un chef, un homme influent capable de transmettre les instructions hiérarchiques.

    Moïse était ce genre d’homme, qui malgré toutes les difficultés à su transmettre les instructions reçues d’en haut.

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    Yeshoua est le modèle incomparable qui a influencé des multitudes, dans un but de les faire découvrir le Royaume, et le chemin pour y accéder.

    Le vraie leader n’est pas un homme qui marche selon des doctrines ou des dômes religieux, mais qui agit selon des principes établis par notre Seigneur.

    Marc  3 : 8   et de Jérusalem, et de l’Idumée, et d’au delà du Jourdain, et des environs de Tyr et de Sidon, une grande multitude, apprenant tout ce qu’Il faisait, vint à lui.

    LUC 6 : 17   Il descendit avec eux, et s’arrêta sur un plateau, où se trouvaient une foule de Ses disciples et une multitude de peuple de toute la Judée, de Jérusalem, et de la contrée maritime de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus pour L’entendre, et pour être guéris de leurs maladies.

    Aujourd’hui Elohim cherches des leaders qui soient capables d’influencer des foules, à accepter Sa Torah à travers de Yeshoua qui est la Parole vivante.

    JEAN 14 : 12   En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui croit en Moi fera aussi les œuvres que Je fais, et il en fera de plus grandes, parce que Je M’en vais au Père ;

    Dans la haftarah Elohim a manifesté toute Sa bonté pour le peuple d’Israël, en le comblant de bénédictions, mais le peuple n’a pas toujours été reconnaissant envers Lui.

    Les offrandes qui étaient offertes n’étaient pas de premiers choix :

    MALACHIE : 1 : 8  Quand vous offrez en sacrifice une bête aveugle, n’est-ce pas mal ? Quand vous en offrez une boiteuse ou infirme, n’est-ce pas mal ? Offre-la donc à ton gouverneur ! Te recevra-t-il bien, te fera-t-il bon accueil ? Dit l’Eternel des armées.

    Elohim reprochait au peuple de s’être écarté de la voie, d’avoir violé Son alliance, et de faire de la loi une chute pour plusieurs.

    Si le peuple ne revenait pas pour donner gloire à Son Nom, Il enverrait envers eux la malédiction, et maudirait leurs bénédictions.

    Dans la Brit’Hadasha "Alliance renouvelée » l’apôtre Paul nous dit que tous les descendants physiques d’Abraham ne sont pas héritiers de la promesse.

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

     

    Il est dit que c’est en Isaac qu’il aura une postérité, il en est de même pour Isaac qui eut deux fils, mais c’est à travers de Jacob que la bénédiction de Elohim s’accomplira en Yeshoua (Jésus).

     

    PARACHA TOLEDOTE   "Enfantement"

    Shabbat Shalom /Vé/ Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et/ Bonne Semaine ! 

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

    « L'APÔTRE PAUL MANGEAIT KASHERLA VERITABLE ORIGINE DE NOËL »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :