• PARACHA YITHRO « JETHRO »

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

    Par Guy Vallée:

    PARACHA YITHRO « Jéthro »         "CHEMOTH"             Exode       18 :   1 à 20 : 26

    HAFTARAH                                          "YESHAYAHOU"      Esaïe           6 :   1 à   7 :   6

    BRIT’HADASHA                                 "MATTITYAHOU"   Matthieu  27 : 45 à  54

     

    Dans notre dernière paracha, après la dixième plaie qui frappa l’Egypte, pharaon décida de laisser aller les enfants d’Israël.

    Elohim ouvrit la mer des Joncs pour laisser passer Son peuple, et la refermât sur les égyptiens qui les poursuivaient, et il n’y eu aucun survivant.

    Les enfants d’Israël prirent la direction du désert vers le Mont Sinaï pour recevoir la Torah d’Elohim.

    Notre paracha commence avec la visite de Jéthro le beau père de Moïse.

    EXODE 18 : 1   Jéthro, sacrificateur de Madian, beau-père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait en faveur de Moïse et d’Israël, Son peuple ; il apprit que l’Eternel avait fait sortir Israël d’Egypte.

    Nous avons vu que Elohim à travers des diverses plaies qu’Il a frappé l’Egypte, Il voulait montrer Sa puissance, non seulement à ce pays, mais à toutes les nations et leurs faux dieux.

    EXODE 9 : 16  Mais, Je t’ai laissé subsister, afin que tu voies Ma puissance, et que l’on publie Mon Nom par toute la terre.

    Jéthro fait parti de ceux qui ont appris tout ce que Elohim a fait à l’Egypte, et pour délivrer Son peuple des mains de pharaon, Il a ouvert la mer des Joncs pour les faire passer.

    EXODE 18 : 11  Je reconnais maintenant que l’Eternel est plus grand que tous les dieux ; car la méchanceté des Egyptiens est retombée sur eux.

    Jéthro était sacrificateur à Madian, il avait l’habitude d’offrir des sacrifices, et voila pour lui l’occasion au milieu du peuple d’Israël de confirmer sa conversion ; puisqu’il dit je reconnais maintenant que l’Eternel est plus grand que tous les dieux.

    Il bénit l’Eternel d’avoir délivré Israël des mains des égyptiens, et de pharaon.

    Pour marquer son attachement à Elohim, il va Lui offrir un holocauste et des sacrifices.

    A la vue de tout ce qu’a fait Elohim, Jéthro reconnait qu’il ne peut faire monter toute sa louange, qu’à Celui qu’il croit être Le Créateur, et le Tout Puissant.

    Il veut manifester en présence des descendants de Jacob et les peuples qui s’y sont attachés, sa reconnaissance  et son attachement au Dieu d’Israël.

    L’holocauste est le sacrifice le plus complet des offrandes, et par cette action, en offrant un holocauste et des sacrifices, Jéthro voulait s’avancer vers Elohim, avoir Ses faveurs, et recevoir Son pardon. 

    Il invita Moïse et tous les anciens d’Israël à partager ce moment avec lui.

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

    EXODE 18 :  14   Le beau-père de Moïse vit tout ce qu’il faisait pour le peuple, et il dit : Que fais-tu là avec ce peuple ? Pourquoi sièges-tu seul, et tout le peuple se tient-il devant toi, depuis le matin jusqu’au soir ?

    Il voyait Moïse s’épuiser et entrainer le peuple à l’épuisement :

    EXODE 18 : 19 – 20   19  Maintenant écoute ma voix ; je vais te donner un conseil, et que Dieu soit avec toi ! Sois l’interprète du peuple auprès de Dieu, et porte les affaires devant Dieu.

    20  Enseigne-leur les ordonnances et les lois ; et fais-leur connaître le chemin qu’ils doivent suivre, et ce qu’ils doivent faire.

    Nous devons appliquer ces conseils dans notre vie de tous les jours.

    Il est impossible de tout faire seul, il faut apprendre à déléguer. Pour cela il faut d’abord trouver les personnes de confiance, car c’est une partie de notre responsabilité que nous confions à quelqu’un d’autre.

    Pour éviter cette catastrophe, il l’apprend à déléguer en choisissant des hommes intègres, qui ont la crainte d’Elohim, des hommes capables, ennemis de la cupidité.

    Cela permettra à Moïse d’être plus disponible pour être à l’écoute d’Elohim, et recevoir Ses directives, pour conduire Son peuple, vers la destination finale.

    Déléguer ce n’est pas se débarrasser, mais c’est partager pour être plus efficace dans le temps, pour atteindre un objectif.

    Le but n’est pas non plus de submerger l’autre de responsabilités, pour qu’il s’écroule.

    D’ailleurs le conseil du beau-père de Moïse a été de donner à chacun, en fonctions des tâches confiées, un certain nombre de responsabilités.

    EXODE 18 : 21   Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, craignant Dieu, des hommes intègres, ennemis de la cupidité ; établis-les sur eux comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix.

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

    Cette recommandation de Jéthro devrait s’appliquer dans nos communautés et aussi dans nos foyers.

    Il y a bon nombre de dirigeants, où  de responsables, qui n’aiment pas déléguer.  Ils préfèrent  êtres les seuls vus aux yeux de tous.

    Moïse dans son humilité, a reconnu que la proposition de son beau père était un bon conseil.

    Les disciples de Yéshoua étaient confrontés à une désorganisation du service dans leur communauté. Ils devaient servir aux tables, et malgré cela le service n’était pas assuré pleinement, et en plus ils négligeaient leur ministère.

    Ils décidèrent de déléguer, comme l’a conseillé Jéthro à Moïse :

    ACTES 6 : 3 – 4   3  C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins de l'Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi.

    4  Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la Parole.

    C’est pareil dans le foyer, si chaque membre de la famille partageait la tâche, « comme cela est fait pour le repas » la charge du ménage serait allégée, ce qui permettrait à toute la famille d’être ensemble et de partager de bons moments.

    Si un seul se charge de s’occuper de tout, il finira par s’épuiser, se décourager, avec toutes les conséquences que cela pourrait entrainer. 

    Moïse prépare le peuple pour cette alliance sur le Mont Sinaï.

    Moïse prépare le peuple à recevoir la Torah, trois jours de préparation, afin que chacun puisse s’examiner, se purifier, se remettre en question, avant ce grand jour.

    Après avoir enlevé les enfants d’Israël de la main de pharaon, Elohim va établir une alliance avec eux sur le Mont Sinaï.

    Il leur rappelle  ce qu’Il a fait à en Egypte, comment Il les a portés pour les emmener vers Lui.

    Et maintenant Il leur dit :

    EXODE 19 : 5 – 6    5 Maintenant, si vous écoutez Ma voix, et si vous gardez Mon alliance, vous M’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à Moi ;

    vous serez pour Moi un Royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les Paroles que tu diras aux enfants d’Israël.

    Sur quel critère Elohim dit aux descendants de Jacob vous M’appartiendrez entre tous les peuples ?

    Regardons les écritures.

    Pourquoi a t-Il fait ce choix ?

    C’est à cause des patriarches Abraham, Isaac, et Jacob, avec qui Il entretenait une relation privilégiée, pour leur sincérité, leur intégrité, et leur engagement.

    DEUTERONOME 4 : 37    Il a aimé tes pères, et Il a choisi leur postérité après eux ; Il t’a fait Lui-même sortir d’Egypte par Sa Grande Puissance ;

    Il a manifesté Son amour pour ces patriarches, et Il veut tenir Ses promesses.

    DEUTERONOME 7 : 7 - 8   7 Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Eternel S’est attaché à vous et qu’Il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples.

    8  Mais, parce que l’Eternel vous aime,parce qu’Il a voulu tenir le serment qu’Il avait fait à vos pères, l’Eternel vous a fait sortir par Sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d’Egypte.

    Et aujourd’hui  grâce à cette promesse faite aux patriarches, et cette alliance qui a été renouvelée, et scellée par le sang de Yeshoua « Jésus », nous sommes devenus les descendants d’Abraham.

    EXODE 19 : 6  Vous serez pour Moi un Royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les Paroles que tu diras aux enfants d’Israël.

    La promesse faite aux enfants d’Israël se réalise depuis deux mille ans par le sacrifice de Yeshoua « Jésus » qui fait de nous un sacerdoce royal.

    Il dit aux enfants d’Israël : 

    APOCALYPSE 5 : 10  Tu as fait d’eux un Royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.

    I PIERRE 2 : 5   Et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.

    ROMAIN 12 : 1  Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.

    Ces trois passages de la bible montrent bien que nous sommes des sacrificateurs qui exerçons le sacerdoce en offrant des sacrifices spirituels.

    Notre vie doit être une vie de sainteté, et d’obéissance à la Parole de Elohim.

    Marcher dans la droiture, être un bon témoignage pour les autres.

    Jéthro, en apprenant comment Elohim avait délivré les enfants d’Israël de l’Egypte, a voulu en offrant des sacrifices, s’associer au peuple pour remercier Elohim.

    Aujourd’hui, qui s’associe aux enfants d’Israël, pour glorifier le Nom de Elohim ?

    Qui reconnait que c’est depuis le Mont Sinaï, que tout a commencé pour nous ?

     Nous n’avons plus à offrir des sacrifices d’animaux comme le faisaient les sacrificateurs selon le sacerdoce Lévitique, mais offrir nos corps comme sacrifice vivant, selon le sacerdoce de Melchisédek.

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

     

    Yeshoua « Jésus » étant le Grand Souverain Sacrificateur selon le sacerdoce de Melchisédek

    GENESE 14 : 18    Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin : il était sacrificateur du Dieu Très-Haut.

    C’était une préfiguration du sacrifice de Yeshoua « Jésus », le pain son corps et le vin son sang, ce qui fait de lui le souverain sacrificateur pour toujours.

    HEBREUX 6 : 20   Là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek.

    Il a ouvert la voie pour que nous puissions exercer ce sacerdoce, c’est pourquoi le jour de Sa mort le voile du temple se déchira. L’accès au lieu Très Saint que seul le souverain sacrificateur avait accès a été ouvert.

    Plus besoin de sacrifice d’animaux, d’ailleurs il est dit :

     HEBREUX 10 : 4 – 7  4  Car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés. 

    5  C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais Tu M’as formé un corps ;

    Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.

    7   Alors J’ai dit : Voici, Je viens. Dans le rouleau du livre il est question de Moi Pour faire, ô Dieu, Ta volonté.

    Quand à Pessah « Pâque », Il prit le pain et le vin symbolisant Son corps et Son sang, Il annonçait le sacrifice qu’Il allait accomplir.

    C’est pour cela qu’à chaque fête de Pessah « Pâque » en tant que sacrificateur, nous commémorons le sacrifice de Yeshoua « Jésus » comme Il nous l’a indiqué :

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

     LUC  22 : 19 - 20

    Un leader a besoin du soutient, et de la confiance de son entourage pour mener à bien sa mission.

    Elohim va lui porter une aide précieuse, pour que le peuple ait toujours confiance en lui.

    EXODE 19 : 9   Et l’Eternel dit à Moïse : Voici, Je viendrai vers toi dans une épaisse nuée, afin que le peuple entende quand Je te parlerai, et qu’il ait toujours confiance en toi. Moïse rapporta les paroles du peuple à l’Eternel.

    Et le troisième jour, comme un grand réveil, il y eu des coups de tonnerre, des éclaires, une épaisse nuée, le son de la trompette, le Mont Sinaï était tout en fumée, parce que Elohim était descendu au milieu du feu.

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

    Toute la montagne tremblait avec violence, Moïse parlait et Elohim lui répondait.

    Elohim dans Sa bonté va à travers d’Israël offrir à l’humanité le don le plus précieux : Sa Torah.

    PSAUMES 119 : 102   Je ne m’écarte pas de Tes lois, Car c’est Toi qui m’enseignes.

    Elohim en donnant Sa Torah, donnait à l’humanité des principes de vie, David avait compris cela, il savait que c’est en les mettant en pratique qu’il serait considéré comme un homme intègre devant la face de Elohim.

    Si l’humanité mettait en pratique les lois divines, la vie serait bien meilleure sur cette terre.

    Elohim donne à Moïse les dix Paroles à communiquer au peuple.

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

    Ces dix Paroles étaient inscrites sur des tables de pierres, écrites par la main de Elohim, ce qui veut dire gravées pour toujours parce qu'Il ne se trompe pas.

    L’homme efface, enlève ce qui ne le convient pas, il se trompe, mais pas Elohim, Il ne se trompe jamais.

    Sur la première : Les cinq Paroles, ce sont nos devoirs envers Elohim et nos parents.

    Sur la deuxième : Elles sont notre comportement envers notre prochain.

    Quand Yeshoua fut interpellé par un des docteurs de la loi qui lui demanda pour L’éprouver. Quel est le plus grand des commandements de la loi ?

     Il ne répond pas à sa question, car dans les commandements donnés par Elohim il n’y a pas de commandements l’un plus grand que l’autre... 

     MATTHIEU 22 : 37 – 39    Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

    38  C’est le premier et le plus grand commandement.

    39  Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

    Yeshoua « Jésus » venait de citer les dix Paroles de l’Alliance :

    a) Le premier commandement : Les quatre qui concernent Elohim.

    b) Le deuxième commandement : Les six qui concernent le prochain.

    Il a répondu à ce docteur de la loi sans soustraire un seul de Ses commandements.

    Elohim  à travers de Ses dix Paroles, Il nous communique toute la procédure  qui nous  permet de vivre selon des principes divins.

    C’est en respectant Ses directives que nous éviterons tous les pièges de ce monde.

    Cette alliance a été renouvelée à Pessah, Yeshoua est la Thora vivante.

    Celui qui accepte Yeshoua dans sa vie, accepte la Torah, car il est écrit :

    JEAN 1 : 1  Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

    En acceptant Yeshoua « Jésus » dans nos vies, nous acceptons les dix Paroles qui sont les principes de base de notre raison d’être.

     Il ne peut pas enlever ce qui fait partie de Lui-même, Il ne peut pas se contredire quand Il dit :

    MATTHIEU 5 : 17   Ne croyez pas que Je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

     Celui qui ne respecte pas les commandements de Elohim, est dans la désobéissance, et nous connaissons les conséquences de la désobéissance.

    Nous avons vu comment Il s’est manifesté le jour où Il a fait alliance avec les enfants d’Israël, pour qu’ils aient confiance en Moïse.

    Il s’est aussi manifesté sur le Mont Golgotha, pour que le monde mette toute sa confiance en Son fils bien aimé Yeshoua Hamachia’h « Jésus le Messie ».

    MATTHIEU 27 : 51- 52    51  Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,

    52  les sépulcres s’ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent.

    PARACHA YITHRO « JETHRO »

    Et ceux qui étaient présents à cause de ces signes eurent confiance  et crurent.

    MATTHIEU 27 : 54   Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Assurément, Cet Homme était Fils de Dieu.

     

    Shabbat Shalom /Vé/ Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et/ Bonne Semaine ! 

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

    « Ils Se Sont Débarrassé de la CroixParachah "Yithro" (Jéthro) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :