• QUE RECHERCHEZ-VOUS ?

    (Par le frère Bob Gass, traduit pour SPPA)

    "ET MAINTENANT, EST-CE LA FAVEUR DES HOMMES QUE JE DÉSIRE, OU CELLE DE DIEU ?" (GALATES 1.10)

    BEAUCOUP D'ENTRE NOUS SEMBLENT S'ÉVERTUER À VOULOIR CHANGER LE CARACTÈRE ET LES ATTITUDES DES AUTRES ! COMME SI NOUS VOULIONS À TOUT PRIX LEUR PROUVER NOTRE PROPRE VALEUR ET NOTRE SUPÉRIORITÉ SUR EUX. S'IL VOUS PLAÎT NE RESSEMBLEZ PAS À CET HOMME QUI AFFIRMAIT : "JE N'AIME PARLER QU'AVEC MOI-MÊME, PARCE QUE JE PRÉFÈRE DISCUTER AVEC LES GENS INTELLIGENTS ET DOUÉS D'UNE CERTAINE CLASSE !" MAIS NE TOMBEZ PAS DANS L'EXCÈS CONTRAIRE, QUI CONSISTE À BASER VOTRE ESTIME DE VOUS-MÊME SUR LES CRITIQUES CONTINUELLES DE CEUX QUI VEULENT VOUS METTRE PLUS BAS QUE TERRE ! LORSQUE HARRY TRUMAN FUT OBLIGÉ DE REMPLACER LE PRÉSIDENT FRANKLIN ROOSEVELT À LA TÊTE DU GOUVERNEMENT APRÈS LA MORT SOUDAINE DE CE DERNIER, SAM RAYBURN, PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DU CONGRÈS LE PRIT À PART POUR LUI DIRE : "VOUS ALLEZ ÊTRE ENTOURÉ DORÉNAVANT DE BEAUCOUP DE PERSONNES QUI VOUS DIRONT SANS CESSE QUE VOUS ÊTES UN HOMME TRÈS CAPABLE ET INTELLIGENT. MAIS, VOUS ET MOI, NOUS SAVONS TRÈS BIEN QUE CE N'EST PAS VRAI !" POURTANT L'AVENIR PROUVA QUE TRUMAN DEVINT VRAIMENT UN GRAND PRÉSIDENT. TANT QUE VOUS NE SEREZ PAS PARVENU À VOUS DÉFAIRE DE L'INFLUENCE DE CEUX QUI AIMENT À VOUS RABAISSER, NI PARVENU À SURMONTER LES CIRCONSTANCES QUI VOUS AFFAIBLISSENT ÉMOTIONNELLEMENT, VOUS DEMEUREREZ ENFERMÉ DANS VOTRE PROPRE PRISON. LE JOUR OÙ LES OPINIONS DE CEUX QUI VOUS CRITIQUENT DEVIENNENT LES VÔTRES, VOUS AVEZ RÉUSSI À ÉDIFIER UNE PRISON PARFAITE AU FOND DE VOTRE ESPRIT, PRISON DONT VOUS ÊTES LE SEUL LOCATAIRE ! NE POUVEZ-VOUS PAS ACCEPTER LE FAIT QUE BEAUCOUP DES GENS, AUXQUELS VOUS CHERCHEZ CONTINUELLEMENT À PLAIRE, REFUSERONT TOUJOURS DE SE LAISSER IMPRESSIONNER PAR VOS EFFORTS ? ET QUE, AUX YEUX DE DIEU, VOS EFFORTS SONT PARFAITEMENT INUTILES ? POUR RÉUSSIR DANS VOTRE VIE DE CHRÉTIEN, VOUS DEVEZ CONSENTIR À TRAVAILLER AUX CÔTÉS DE BEAUCOUP D'AUTRES CHRÉTIENS, SANS POUR AUTANT LAISSER LEURS ATTITUDES, LEURS OPINIONS OU LEURS SENTIMENTS VOUS INFLUENCER ET VOUS CONTRÔLER. VOILÀ CE QUE PAUL VOULAIT DIRE LORSQU'IL ÉCRIVAIT : "ET MAINTENANT, EST-CE LA FAVEUR DES HOMMES QUE JE DÉSIRE OU CELLE DE DIEU ? SI JE PLAISAIS ENCORE AUX HOMMES, JE NE SERAIS PAS SERVITEUR DE CHRIST." (GALATES 1.10)
     AMEN ! ALLÉLUIA !