• Quelle signification les Jours Saints divins revêtent-ils ?

    Les Fêtes annuelles décrivent le magistral Plan divin du salut. Elles sont décrites dans Lévitique 23 et dans Deutéronome 16.

    Ces Jours saints ont été donnés pour être observés « à perpétuité » (Lévitique 23 :14, 21, 31, 41).

    L’Eglise apostolique observait les sabbats annuels (Actes 2 ; 12 :3-4 ; 18 :21 ; 20 :6, 16 ; 27 :9 ; 1 Corinthiens 16 :8). Elles continueront à être observées durant le règne millénaire du Christ (Zacharie 14 :1, 9, 16-19).

    Quelle signification les Jours Saints divins revêtent-ils ?

    Les fêtes annuelles et les jours saints de Dieu brossent un tableau du plan divin de salut pour l’humanité. Bien qu’ayant été communiqués à l’ancien Israël (Lév. 23), Jésus, Ses disciples et l’Église du Nouveau Testament continuaient de les observer chrétiennement. Voici ce que chacune de ces assemblées commandées représente :

    Quelle signification les Jours Saints divins revêtent-ils ?

     

    La Pâque, célébrée par l’immolation d’un agneau dans l’Ancien Testament, préfigurait le Christ venu offrir Sa vie pour la rémission de nos péchés (1 Pi. 2:24). En célébrant la Pâque avec Ses disciples avant d’être crucifié, Jésus institua les nouveaux symboles du pain et du vin évoquant Son corps brisé et l’effusion de Son sang. Il représente maintenant l’Agneau pascal. Comme l’a indiqué Paul, « Christ, notre Pâque, a été immolé » (1 Cor. 5:7).

     

    Les jours des Pains sans levain durent sept jours et sont observés en ôtant toute levure ou levain (symbole du péché) de nos demeures. En ne consommant pas de levain ou de produits levés pendant cette période, les chrétiens se souviennent que nous devons éliminer le péché de nos vies (1 Cor. 5:6-8).

     

    La Pentecôte, qui a lieu 50 jours après le premier jour de la semaine (dimanche) qui tombe pendant la fête des Pains sans levain, représente le jour où l’Église du Nouveau Testament – les « prémices » (Jac. 1:18 ; Apoc. 14:4) – fut fondée avec l’effusion du Saint-Esprit (Act. 2). Une fois que nous comprenons que Christ est mort pour nos péchés, nous devons nous repentir de ces derniers afin de recevoir le Saint-Esprit (Act. 5:32). Cette fête nous rappelle en outre qu’une fois baptisés, nous devons permettre au Saint-Esprit de nous guider (Rom. 8:8-9).

     

    La fête des Trompettes préfigure le retour de Jésus-Christ sur Terre pour établir le Royaume de Dieu (Apoc. 11:15).

     

    Le jour des Expiations préfigure la détention future de Satan, qui libérera les êtres humains de sa séduction et de celle des démons (Apoc. 20:1-3). Cette mise à l’écart de Satan et des démons prépare le monde pour ce qui est symbolisé par la fête divine suivante.

     

    La fête des Tabernacles, qui dure sept jours, représente le règne de 1 000 ans du Christ sur Terre. Durant ce « Millénium », les saints serviront en tant que rois et sacrificateurs, assistant le Christ, pour enseigner la voie divine aux êtres humains (Apoc. 5:10). Pendant ces mille ans de paix, les êtres humains seront guéris de leurs maux (Ésa. 35:5-6), et la Terre deviendra très productive (versets 1-2). Cette fête continuera d’être célébrée pendant le Millénium (Zach. 14:16).

     

    Le Dernier Grand Jour représente une autre période, après le Millénium, où tous les êtres humains ayant vécu au fil des siècles sans jamais avoir connu la voie divine seront ressuscités à une autre vie physique, apprendront la voie divine, et auront la possibilité d’y réagir positivement (Ézéch. 37:14 ; Matth. 12:41-42).

     

    Source: http://eddam.org/

     

    Remarque de Caleb

    Le Dernier Grand Jour fait partie des fêtes de l’Eternel, contrairement à la tradition juive qui a retenu (à tort) à sa place la fête des Prémices dans sa liste.

    Dans Lévitique 23 :4, nous remarquons que  la spécificité des fêtes est que ce sont des saintes convocations correspondant à un repos (Shabbat). C'est donc la clé pour retenir ou pas une fête dans la liste des 7 fêtes.

    Segond 1910 « Voici les fêtes de l'Éternel, les saintes convocations, que vous publierez à leurs temps fixés »

    La fête des Prémices ne donne aucunement lieu à une sainte convocation.

    De plus, remarquer que le Dernier grand jour est signalé comme le 8eme jour alors que la fête des tabernacles dure 7 jours. Le 8eme jour donne lieu à une sainte convocation.

    C'est justement de ce Jour de fête ont il est question dans les Evangiles en  Jean 7 :37  

    "Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, debout, s'écria : « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive."

    Le Dernier Grand Jour, Huitième jour est une fête spécifique et n'est pas incluse dans la fête des Tabernacles qui dure 7 jours.

    « Quel Jésus adorez-vous ?Vous serez mes témoins »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :